Allergie et asthme

Votre allergie peut se transformer en asthme

Êtes-vous à risque accru d’asthme?

Toussez-vous parfois la nuit? Cette toux est-elle associée à une détresse respiratoire et à une difficulté à expirer? Entendez-vous des bruits respiratoires de type sifflement ou bourdonnement? Ce pourrait être les premiers symptômes de l’asthme.

Si vous souffrez d’allergie, celle-ci pourrait avoir évolué vers un asthme allergique. La maladie se caractérise par une inflammation des voies respiratoires inférieures. En plus de votre rhinite allergique, il peut ainsi apparaître des crises d’asthme, qui augmentent en intensité et en fréquence avec le temps. Il est d’autant plus important de faire diagnostiquer et traiter votre allergie le plus tôt possible.

Qu’est-ce que l’asthme?

L’asthme est une inflammation chronique des voies respiratoires inférieures qui, lors d’une crise aiguë, entraîne une crispation de la musculature bronchique, un gonflement des muqueuses et une augmentation de la production de mucus. Le symptôme central est la détresse respiratoire pendant les crises. Si vous souffrez d’asthme allergique, vos voies respiratoires sont irritées par les allergènes correspondants. L’inflammation peut s’autonomiser au fil du temps et vous réagissez tout d’un coup à d’autres irritants, par exemple l’air froid ou la fumée du tabac.

Signes révélateurs de l’évolution d’une rhinite allergique en asthme:

Vous remarquez chacun des signes en lien avec la charge d’allergènes (p. ex. pollen pendant la saison pollinique, acariens de poussière de maison dans les pièces intérieures)

  • Respiration sifflante
  • Détresse respiratoire à l’effort
  • Détresse respiratoire au repos aussi
  • Réveils nocturnes avec détresse respiratoire ou crises de toux
Allergietest online

Test d’allergie en ligne

Souffrez-vous d’une allergie?

Vous aimeriez maintenant savoir si vos symptômes pourraient avoir une cause allergique? Prenez quelques minutes pour faire le test vous-même.

Plus
Facharztsuche

Recherche de médecins spécialistes

En recherche d'un allergologue?

Vous souhaitez faire traiter votre allergie? Trouvez un médecin près de chez vous.

Plus

Quel est le lien entre les allergies et l’asthme?

Il existe une connexion entre les voies respiratoires supérieures et inférieures. Une inflammation provoquée par une réaction allergique peut aussi passer de votre nez à vos poumons et entraîner ainsi l’apparition d’un asthme.

Une muqueuse des voies respiratoires constamment irritée et enflammée peut aussi réagir à la pollution atmosphérique ou aux infections telles qu’un rhume par des symptômes d’asthme.

Les causes principales de l’asthme sont les allergies

Si vous faites traiter votre allergie, vous avez la possibilité de contrecarrer l’apparition d’autres allergies. Si votre allergie n’est pas suffisamment traitée, elle peut continuer à évoluer. De plus, le rhume des foins peut évoluer vers un asthme allergique. Les spécialistes parlent alors d’un changement d’étage de la maladie. Cette évolution de la maladie concerne environ 30 % des personnes allergiques au pollen.

Demandez à votre médecin

Pour éviter un changement d’étage, il est recommandé de faire examiner votre allergie par un médecin. Prenez rendez-vous avec votre médecin pour établir un diagnostic concret et discuter de vos possibilités de traitement.

Comment l’asthme allergique est-il diagnostiqué?

Pour diagnostiquer un asthme allergique, il est d’abord réalisé une anamnèse. Au cours de l’anamnèse, on vous interroge sur la survenue d’autres symptômes allergiques en présence de la charge d’allergènes correspondante. Si ça n’a pas encore été fait, un prick test est réalisé pour identifier les allergènes déclencheurs. En plus de l’examen physique, on évalue aussi la fonction pulmonaire et on effectue éventuellement un test de provocation bronchique. En plus de l’anamnèse, on pourrait réaliser des radiographies et un test de la fonction pulmonaire.

Enfants, allergie et asthme

Votre enfant souffre-t-il de rhinite allergique?

Les enfants souffrant de rhume des foins ou de rhinite allergique courent un plus grand risque de souffrir d’asthme au cours de leur vie que les enfants non allergiques.

Prenez l’allergie de votre enfant au sérieux et consultez un médecin.

Le traitement des allergies peut prévenir l'asthme

Vous avez différentes possibilités pour faire traiter votre allergie ou celle de votre enfant. Les médecins recommandent souvent à leurs patients d’éviter les substances déclenchant les allergies, ce qui n’est pas toujours complètement possible. Les médicaments visant à soulager les symptômes allergiques peuvent atténuer les symptômes aigus, mais il peut que vous deviez prendre une quantité croissante de ces médicaments pour contrôler vos symptômes.

La désensibilisation (aussi appelée immunothérapie spécifique) est une autre possibilité de traiter votre allergie. Contrairement aux antihistaminiques, qui soulagent les symptômes, la désensibilisation peut traiter la cause de votre allergie. Vous acquerrez ainsi peu à peu une tolérance aux allergènes qui déclenchent votre allergie.

Autre avantage de la désensibilisation: l’immunothérapie spécifique peut aussi éviter que votre rhinite allergique évolue et se transforme en asthme.  

Vous aimeriez savoir si une désensibilisation pourrait être le traitement adéquat pour vous? Prenez dès maintenant rendez-vous avec un médecin spécialiste.

 

Dernière mise à jour: 29/06/2020