13 % DE TOUS LES ENFANTS ET ADOLESCENTS EN SUISSE SOUFFRENT D’UNE ALLERGIE AUX POLLENS

Votre enfant souffre-t-il d’une allergie?

Allergies chez les enfants – pas toujours visibles au premier coup d’œil

Ausschlag bei Kindern Asthma bei Kindern Schlafstörungen bei Kindern
Éruption cutanée chez les enfants? Asthme chez les enfants? Troubles du sommeil chez les enfants?

 

Votre enfant a-t-il des troubles du sommeil, tousse-t-il la nuit ou a-t-il une éruption cutanée? Souvent, les allergies ne sont par reconnues immédiatement chez les enfants, parce que les symptômes ne sont pas toujours sans équivoque. Un examen médical est donc particulièrement important.

Allergietest online

Test d’allergie en ligne

Souffrez-vous d’une allergie?

Vous aimeriez maintenant savoir si vos symptômes pourraient avoir une cause allergique? Prenez quelques minutes pour faire le test vous-même.

Plus
Facharztsuche

Recherche de médecins spécialistes

En recherche d'un allergologue?

Vous souhaitez faire traiter votre allergie? Trouvez un médecin près de chez vous.

Plus

De nombreux parents ont consulté un médecin en raison d’une éruption cutanée ou d’un rhume tenace chez leur enfant, sans qu’une cause concrète puisse être trouvée. Il est possible que l’enfant ait subi des tests pour écarter une névrodermite et qu’il ait été examiné pour déterminer si les troubles du sommeil pourraient être reliés à une hyperactivité ou à des peurs. Si de tels soupçons ne peuvent être étayés par des résultats correspondants, il faut vérifier dans quelle mesure les problèmes ne pourraient pas être attribuables à une allergie.

Les troubles allergiques cutanés et respiratoires constituent un défi important pour la médecine moderne. En Suisse, un tiers des gens souffrent d’au moins un trouble allergique. Beaucoup d’entre eux sont encore jeunes: 16 % de tous les enfants et adolescents sont allergiques aux pollens. Près de 41 % de tous les enfants et adolescents sont en outre sensibilisés à au moins un allergène testé, c'est-à-dire qu’une réaction pourrait se déclencher au contact d’au moins une substance donnée, mais que l’allergie ne s’est pas encore manifestée.

Mon enfant souffre-t-il d’une allergie?

Si la cause d’une éruption cutanée chez votre enfant n’est pas claire ou s’il n’a pas pu être établi que la toux nocturne est provoquée par une infection relativement inoffensive, il est recommandé de faire faire un test d’allergie. En effet, il n’est possible de traiter une allergie de façon appropriée que lorsque celle-ci a été établie hors de tout doute et qu’il a été déterminé ce qui la déclenche. Les premiers signes d’une allergie possible peuvent être, par exemple, la survenue de symptômes à une période donnée de l’année.

En cas d’allergie aux acariens de poussière de maison, les symptômes suivants peuvent survenir lors du séjour dans des pièces ayant une charge en allergènes élevée:

  • Démangeaisons
  • Larmoiement des yeux
  • Maux de tête ou de gorge
  • Congestion nasale
  • Crises d’éternuements ou de toux

Chez les personnes allergiques aux pollens, les rhinites vasomotrices et les irritations des yeux sont les symptômes les plus visibles. Contrairement à d’autres allergies, dans le rhume des foins, ces symptômes surviennent en général pendant les mois du printemps et de l’été. Toutefois, c’est le test d’allergie qui peut permettre de dire hors de tout doute si votre enfant souffre réellement d’une allergie et ce qui la déclenche concrètement. Ensuite, un traitement efficace de l’allergie est alors possible.  

 

Les allergies non traitées peuvent entraîner le développement d’un asthme allergique

Chez les enfants en particulier, il est important d’administrer tôt un traitement pour éviter une aggravation des symptômes. Si les symptômes allergiques des voies respiratoires supérieures comme la rhinite allergique ne sont pas traités sur une période prolongée, il peut se produire un phénomène appelé «changement d’étage». Les symptômes s’étendent aux bronches et il peut apparaître aussi un asthme allergique. Les éruptions cutanées allergiques chez les enfants peuvent aussi être associées à un risque d’aggravation et de complications si elles ne sont pas traitées à temps. La démangeaison et le grattage peuvent former des plaies qui peuvent s’infecter.

La consultation d’un allergologue est recommandée

S’il apparaît des symptômes ou des troubles du sommeil évocateurs d’une allergie chez les enfants, les parents doivent consulter au plus tôt un allergologue. Il peut déterminer au moyen d’une procédure de test correspondante si et à quoi l’enfant pourrait être allergique, et recommander, entre autres, des mesures thérapeutiques appropriées. Plus une allergie est reconnue et traitée tôt chez les enfants, plus le risque d’aggravation des symptômes et du développement éventuel d’un asthme allergique est faible.

Dans la plupart des cas, la procédure de test choisie est un prick test, au cours duquel de petits échantillons d’allergènes sont appliqués sur la peau pour observer les réactions allergiques possibles. En outre, des analyses sanguines peuvent indiquer si les symptômes ont une cause allergique. Le traitement d’une allergie consiste la plupart du temps à traiter les symptômes, éventuellement au moyen de médicaments, et à éviter le contact avec les allergènes déclencheurs, ce qui n’est pas possible dans tous les types d’allergie.

Une autre possibilité est le traitement causal de l’allergie au moyen d’une désensibilisation. Ce traitement peut non seulement soulager les symptômes, mais aussi rééquilibrer le système immunitaire de votre enfant en s’assurant que son organisme se réhabitue aux allergènes et ne les considère plus comme un danger. Un tel traitement s’étend sur trois ans environ, mais il peut permettre de réduire considérablement les symptômes allergiques, voire même de les éliminer complètement.

Quand dois-je consulter un médecin en raison d’une allergie?

Il est toujours judicieux de faire confirmer par un médecin un soupçon d’allergie dans les situations suivantes:

  • L’éruption cutanée chez les enfants n’est pas provoquée par des infections ou des maladies cutanées.
  • Les symptômes respiratoires tels que la gêne respiratoire, le rhume ou la toux ne sont pas causés par une infection.
  • Votre enfant semble être constamment enrhumé.
  • Il apparaît des troubles du sommeil sans cause évidente.
  • Toux chronique
  • Vous observez des symptômes tels qu’un rhume ou des éternuements uniquement à des périodes ou dans des situations particulières.

Dernière mise à jour: 29/06/2020